Accueil Contact Réunion Activite

De la colère à la sérénité : me changer

moi-même et comprendre les autres


J'ai adhéré à Al-Anon parce que j'étais très en colère envers un jeune alcoolique. Il s'agit du fils de la femme que je fréquente et celui-ci lui rend la vie dure - et par conséquent, à moi aussi. Je voulais apprendre comment je pouvais le changer. Je souhaitais également comprendre ce que sa mère ressentais.

Et parce que je voulais qu'elle soit heureuse, je devais aussi la changer.

A ma grande surprise je n'ai pas appris comment guérir l'alcoolique qui fait partie de notre vie. En fait, j'ai appris que je n'avais aucun contrôle face à l'alcoolisme. Quel choc ! Au moins, un bon coup de pied au derrière devrait porter ses fruits ! Non seulement je ne pouvais pas contrôler sa maladie mais je ne pouvais pas contrôler les réactions de mon amie. Pourquoi me trouvais-je dans cette réunion ?

Peut-être était-ce la chaleur et la bonté des membres ou leurs commentaires perspicaces qui m'avaient poussé à persévérer. J'ai assisté à une réunion ouverte de AA et j'ai lu de la documentation Al-Anon. Tantôt, je me suis retrouvé à écouter et à apprendre tandis que je des membres du groupe continuais à participer.

Avec le temps, ma colère envers l'alcoolique s'est dissipée et j'ai commencé à mieux comprendre la colère de sa mère. Maintenant, je réalise ce qui se passait. Je n'essayais plus de changer ou de contrôler les autres. Bien que je sois encore une Ouvre en voie de développement, je continue de travailler sur moi.

<< Avec le temps, ma colère envers l'alcoolique s'est dissipée. . . >>

Al-Anon m'aide dans ma vie quotidienne, que ce soit dans des situations au travail, dans mon interaction sociales ou dans la douloureuse expérience liée à la mort récente de mon frère. Ce qu'Al-Anon m'a apporté, c'est un nouveau regard sur la vie.

En travaillant sur ma personnalité, j'ai également remarqué que mon amie allait mieux. Nous assistons chacun à notre propre réunion et, lorsque nous rentrons à la maison, nous nous téléphonons pour discuter des éclaircissements que nous en avons tirés. C'est un élément important qui a conduit à une relation aimante et attentionnée.

Sur ce, jour de mon premier anniversaire, je tiens à exprimer que je vous admire tous et je souhaite vous remercier pour vos pensées et vos témoignages de soutien, de partage et de courage. Et oui, comme l'indique la Formule pour clore les réunions, j'éprouve pour vous un attachement très spécial.

Par John F., Indiana

Cet article peut être reproduit sur Internet en précisant : Permission accordée par The Forum, Al-Anon family Group Headquarters, Inc, Virginia Beach, VA.

SectionAdminActivités